BENEVOLAT

 

EVENEMENTS

2011, l'année européenne du bénévolat et du volontariat : www.eyv2011.eu/

 

 

  ---------------------------

 

RESSOURCES - SITES INTERNET

France Bénévolat : www.francebenevolat.org

 

Passerelles et Compétences : www.passerellesetcompetences.org

 

Le guide pratique "Bénévolat : valorisation comptable", Ministère de l'Education Nationale de la Jeunesse et de la Vie Associative, 14 février 2011, www.associations.gouv.fr/IMG/pdf/benevolat_valorisation_comptable2011.pdf

 

 

ETUDES

Etude sur la situation du bénévolat en France en 2013

France Bénévolat, 10 juin 2013

 

Elle rend compte de l’évolution du bénévolat depuis 2010.

Le nombre de bénévoles est en forte progression (+ 14 %).

40 % des Français donnent de leur temps (soit 20,9 millions de bénévoles dont plus de 12,5 millions dans une association).

De plus en plus de jeunes font du bénévolat (+ 32 % pour les 15-35 ans).

L’engagement associatif évolue : le bénévolat régulier diminue (de 80 à 73 %) au profit du bénévolat ponctuel.

http://www.francebenevolat.org/actualite/215

 

 

ENQUETES

la France bénévole, France Bénévolat et Recherches et Solidarité, 10è édition, mai 2013

Résultats de l'enquête réalisée auprès de 2830 bénévoles

http://recherches-solidarites.org/media/uploads/lafrancebenevole2013.pdf

 

Une approche inédite de la solidarité :

Les bénévoles croient beaucoup plus à l’entraide (88% contre 61%) et à la générosité (39% contre 30%), quand l’ensemble des Français comptent davantage sur la protection sociale (32% contre 24%) et les aides sociales (13% contre 7%).

 

Etre utile en toute modestie :

les bénévoles se considèrent comme des personnes ayant le souci d’être utile (54%), donnant simplement de leur temps (39%), ou encore comme des citoyens engagés (38%) ou se voulant acteurs (35%)

 

les motivations personnelles :

une personne passe à l’acte et s’engage selon un processus de déclenchement qui peut être le besoin d’activités (39%), une sollicitation par des amis (32%), ou encore par tradition familiale (20%)

 

les ressorts de l'engagement :

le souhait d’être utile à la société vient en tête (71%), Le souhait d’appartenir à une équipe (35% en moyenne) et la cause défendue (34% en moyenne), l’acquisition d’une compétence (19%).

---------------------------

 

BIBLIOGRAPHIE

Pourquoi s'engager ? Bénévoles et militants dans les associations de solidarité, Bénédicte Havard Duclos et Sandrine Nicourd, Payot, 2005